Skip to content

[Journal] Ven. 15 mars 2013 : RAPPELER ROLAND & Le territoire, support ou enjeu du développement ?

16 mars 2013

Ce fut une journée studieuse au CRDT sous la houlette de l’association CIDERAL dans le cadre d’une journée d’étude intitulée :

Le territoire, support ou enjeu du développement ?

Des anciens de la promo étaient présents, deux étudiants DEDL, et même des extérieurs au milieu universitaire.

Après cette instructive journée, j’ai rejoins l’Atelier de la Comédie pour assister à la présentation de la dernière création de Ludovic Lagarde : Rappeler Roland.

Un extrait de la pièce nous a été présenté, suivi d’un commentaire de l’auteur et d’un débat avec le public.
Mon ami Noël Orsat est intervenu pour évoquer la similitude avec la légende européenne des Quatre fils Aymon, en lien avec  les figures de Charlemagne et Roland, précisant que ce dernier était le réconciliateur des quatre frères avec l’Empereur à la barbe fleurie.

« Roland : tout le monde connaît, personne connaît ! » a dit le comédien. Très vrai. On pourrait en dire autant de Charlemagne.

Turpin et Thibault de Reims furent évoqués comme cités dans la Geste de Roland.

Miren Lacassagne éclaira pour nous l’Histoire, la structure et l’impact du texte dans la société médiévale, ainsi que son intérêt stratégique pour les lignées royales de France et d’Angleterre.

Cette évocation me remis en tête ma présentation de l’apport de l’aikido dans ma vie professionnelle lors de la soirée EXPERIMENTA de partage d’expériences entre étudiants : j’aurais peut-être du insister plus sur l’aspect chevaleresque, les valeurs du budo, la dimension développement personnel de la pratique.

Cette volonté d’anachronisme voulue dans la narration me fait penser au paradoxe de mon art martial japonais : non-violent, non-compétitif, se voulant humaniste et universaliste, enraciné dans une tradition austère, mais résolument inscrit dans la modernité et une nouvelle philosophie du sport, plus proche de la Nature et de ce qu’on appelle les nouvelles spiritualités.

Bien que souvent sceptique sur les productions de l’art contemporain, sans aucun doute j’assisterais à une des représentations de ce spectacle.

TEXTE FRÉDÉRIC BOYER
MISE EN SCÈNE LUDOVIC LAGARDE

Rappeler Roland

Frédéric Boyer est romancier et poète, mais c’est aussi un traducteur hors pair. Après son édition de La Bible, chez Bayard en 2002, il a traduit Richard II de Shakespeare et Les Confessions de Saint Augustin. Récemment, il s’est attelé à une nouvelle traduction en français contemporain de La Chanson de Roland. Il a voulu écrire en parallèle un monologue, Rappeler Roland, qui sera créé à la Comédie.
Comme Frédéric Boyer l’écrit : « Un jeune homme tente de rappeler à l’aide un héros mort il y a plus de mille ans. La voix de La Chanson de Roland fait irruption dans notre mémoire contemporaine. Le destin de Roland, neveu tant aimé de l’empereur Charlemagne, jeune chevalier carolingien mort, dit-on, au col pyrénéen de Roncevaux dans une sanglante embuscade tendue par les armées des Sarrasins, se confond avec celui d’un inconnu. Et cette histoire consignée dans un vieux manuscrit de jongleur du XIe siècle, un des premiers en notre possession entièrement rédigé en français, en langue vulgaire, la langue de tous, revient hanter la langue et la mémoire de cet inconnu qui rêve en s’effrayant de batailles et de tueries. Le passé millénaire des guerres et des combats de l’Europe médiévale revient ici interroger notre monde. (…) Qu’est-ce qu’un combat ? Pourquoi et comment se battre ? Contre qui et quoi ? Et surtout quelle langue, quels mots aujourd’hui rappeler et inventer pour dire à la fois notre peur des batailles et notre folle envie d’en découdre ? »

AVEC PIERRE BAUX
DRAMATURGIE MARION STOUFFLET – SCÉNOGRAPHIE ANTOINE VASSEUR – LUMIÈRES SÉBASTIEN MICHAUD – COSTUME FANNY BROUSTE – SON DAVID BICHINDARITZ

Production la Comédie de Reims—CDN (production en cours)
Le texte est publié aux éditions P.O.L

Publicités

From → Articles, Journal

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :