Skip to content

[Art – Culture] Subjectivité et oeuvre d’art

26 mai 2014

En tout genre et à tout niveau artistiques, ce que nous exigeons d’abord et surtout c’est que l’on triomphe du subjectif, que l’on se libère du moi, que l’on impose silence aux vélléités et aux caprices individuels, car il nous est difficile de croire que sans objectivité, sans contemplation pure et désintéressée, il soit jamais possible de réaliser la moindre oeuvre d’art de valeur.

NIETZSCHE, Naissance de la tragédie, éd Gonthier, 1964, p36.

Publicités

From → Culture

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :