Skip to content
Tags

[Art & Culture] Chefs-d’œuvre immobiles : La Jeune Fille à la perle

17 juin 2014

Point d’orgue d’une tournée triomphale qui l’a menée du Japon aux Etats-Unis pour finir en Italie,  La Jeune Fille à la perle rentre chez elle, au Cabinet royal de peintures Mauritshuis de La Haye (Pays-Bas). Pour toujours. Le musée, qui rouvre ses portes le 27 juin après deux ans de travaux, ne laissera plus sortir ce chef-d’œuvre de Vermeer : officiellement, la « Joconde du Nord » est définitivement assignée à résidence. Pour admirer ce portrait dont la notoriété n’a fait qu’augmenter depuis la sortie du livre de Tracy Chevalier (en 2000, aux Etats-Unis), puis celle du film de Peter Webber avec Scarlett Johansson (2003), l’amateur n’aura d’autre solution que de se rendre au petit palais de la capitale néerlandaise.

 

La Jeune Fille à la perle intègre donc le cercle des chefs-d’œuvre qui, par raison ou nécessité, ne bougent jamais de leur écrin. Interdits de voyages, ils ne se laissent voir qu’in situ. Ainsi, La Naissance de Vénus, de Botticelli, ne quitte jamais les Offices de Florence, ni Les Ménines, de Vélasquez, le Prado, ni Guernica, de Picasso, le Musée Reina Sofia, à Madrid. Tandis que Les Demoiselles d’Avignon, du même Picasso, ne sortent pas du MoMA de New York.

Autres sédentaires,  La Joie de vivre, de Matisse, Le Facteur Roulin, de Van Gogh, et Les Joueurs de cartes, de Cézanne, ne sauraient être décrochés des cimaises de la Fondation Barnes de Philadelphie.

Source :

Chefs-d’œuvre immobiles.

Advertisements

From → Culture, Europe

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :