Skip to content

[Culture – Economie sociale] Orthez : le premier musée en France à lancer le ticket suspendu ! – LaRepubliquedesPyrenees.fr

2 septembre 2014
Par Pierre-Olivier JULIEN

Charlotte Abadie et Patricia Casteits ont déjà constaté la solidarité de plusieurs visiteurs.

Charlotte Abadie et Patricia Casteits ont déjà constaté la solidarité de plusieurs visiteurs. (Pierre-Olivier JULIEN)

Nous l’évoquions dans notre édition de samedi. Mais cette innovation méritait bien qu’on s’y arrête plus longuement. Le musée du protestantisme Jeanne d’Albret, site touristique incontournable pour les visites estivales, s’est emparé depuis une semaine d’un concept solidaire, sur le modèle du « café suspendu » ou des « pains en attente », pour lancer le « ticket suspendu. »

Le principe est simple : celui qui le souhaite peut offrir une entrée à une personne qui, sans cela, n’aurait pas pu visiter les expositions. Voulant encourager cette pratique philanthrope, le musée a aussi décidé de faire un geste : toute personne prête à offrir un ticket suspendu se verra proposer un tarif réduit, tant pour elle que pour le billet qu’elle offre. Aussi, au lieu de 4,50 € pour un ticket à tarif plein, elle paiera donc deux fois 3 €, ce qui, au final, n’augmente le prix initial que de 1,50 €. Lundi matin, déjà six visiteurs, après présentation de l’opération, avaient accepté de jouer le jeu.

« Depuis plusieurs années, on se rend compte que le prix d’entrée pose problème. Non pas qu’il est trop cher, mais tout simplement parce que l’accès est payant. Cela fait partie des questions récurrentes des curieux et certains, qui aimeraient visiter, tournent les talons parce qu’ils n’en ont pas les moyens. On pense notamment aux pèlerins qui ne disposent déjà que d’un petit budget pour leur périple », explique la conservatrice Charlotte Abadie.

Le site propose pourtant la gratuité lors de quelques événements (expo temporaire, nuit des musées, journées du patrimoine), « mais c’est difficile de faire plus. Les temps sont durs pour tout le monde et pour un musée associatif comme le nôtre, les droits d’entrée (2 500 en moyenne sur l’année) représentent une grande part de nos financements. »

L’idée fait déjà des émules

L’idée du ticket suspendu est revenue à l’esprit de l’équipe du musée avec l’ouverture d’un café suspendu à Billère (notre édition du 3 juillet). Et tout s’est concrétisé en à peine 15 jours. « À ma connaissance, nous sommes le premier musée en France à mettre en place ce dispositif », remarque Charlotte. Mais à qui iront ces billets qui patientent à l’accueil ? « C’est la partie la plus complexe. On pense aux pèlerins en priorité. On va le proposer au coup par coup et je ne pense pas que les gens seront malhonnêtes pour en profiter. Si on en a beaucoup, on se tournera aussi peut-être vers les associations caritatives d’Orthez. L’intérêt, c’est que ces tickets soient utilisés. »

Cette innovation, annoncée sur les réseaux sociaux, a en tout cas déjà fait des émules, « un musée de Céret (66) nous a appelés pour dire qu’ils allaient reprendre l’idée « , confie la conservatrice.

Source : Orthez : le premier musée en France à lancer le ticket suspendu ! – LaRepubliquedesPyrenees.fr.

Publicités
One Comment

Trackbacks & Pingbacks

  1. [Culture - Economie sociale] Orthez : le premie...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :