Skip to content

[Jeunesse – Emploi] Les jeunes rêvent l’entreprise comme une grande famille

20 avril 2015
[INFOGRAPHIE] L’association travail emploi Europe société (Astrees) a demandé aux jeunes comment ils rêvent le monde du travail de demain. Attention : anti-utopistes s’abstenir.

Ce qui donne envie aux jeunes de se lever le matin ? Travailler dans une ambiance agréable. C’est le plus important, pour une majorité (81 %) des 1 160 jeunes de moins de 30 ans qui ont participé à l’enquête* « Travail et engagements professionnels » réalisée par l’Association travail emploi Europe société (Astrees) et présentée le 8 avril 2015 lors des Rencontres de l’engagement professionnel. Quand l’association a demandé à 300 jeunes de « dessiner » le travail de demain dans le cadre d’ateliers, ils ont ainsi tracé les contours… d’une grande famille.

Le manager-parent et les collègues-frères/sœurs

Pour ces jeunes, le manager devrait occuper la place des parents. Ils attendent de leur boss qu’il manage, décide, coordonne et anime. Ils veulent que leur N+1 montre l’exemple à ses équipes et soit là pour encourager ses troupes, les écouter et faire preuve de bienveillance à leur égard pour les aider à progresser dans leur carrière. Les collègues, eux, sont vus comme des frères et sœurs ou grands-parents, là pour aider, mais de façon plus solidaire.

Des solutions pour faire de cette utopie une réalité

Le tableau ferait presque envie… Mais il est bien loin de la réalité. Les jeunes eux-mêmes le savent bien. Les managers ne sont pas aussi présents qu’ils le voudraient et leurs collègues, pas aussi solidaires. C’est pourquoi, dans leurs propositions formulées lors de ces ateliers, les jeunes ont proposé des idées pour y remédier. Parmi elles : la mise en place d’un management inversé (le salarié prend la place de son manager et inversement), une évaluation des managers, le port de l’uniforme pour tous les salariés de l’entreprise (solution qui ne fait pas vraiment l’unanimité cependant), l’aménagement d’espaces d’échanges dans l’entreprise (salle de repos, de jeux, etc.), la mise en place d’un « kit de survie » à l’usage des jeunes qui arrivent en entreprise et la généralisation du mentoring intergénérationnel. Des préconisations qui rejoignent celles de l’Astrees.

*Méthodologie : enquête réalisée par ASTREES via un questionnaire en ligne auquel ont répondu 1 160 jeunes de moins de 30 ans entre fin 2014 et mi-mars 2015. Echantillon non représentatif de la population française.

Source : http://actualites.cadremploi.fr/editorial/actualites/actu-emploi/detail/article/les-jeunes-revent-lentreprise-comme-une-grande-famille.html – Par Elodie Buzaud

Advertisements

From → Jeunesse

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :