Skip to content

[Cultures de l’Imaginaire – Jeu de rôle] Le Masque et l’Épée : CARRIERE – CREAME5

28 avril 2015

meillusp8C’est maintenant l’heure du choix. Au regard de votre origine sociale et de votre potentiel inné (attribut) le joueur doit déterminer son choix de carrière (celle qu’il aura au début du jeu). En fonction de ce choix le personnage va développer certaines talents plutôt que d’autres.

Chaque carrière présente des opportunités de progression sociale, souvent virtuelle car elle s’arrête souvent quand on quitte cette carrière. Pour chaque carrière il y a un score de base et un plafond maximum. Ces scores serviront à calculer la classe sociale actuelle du personnage et ses revenus (cf. chapitre opulence).

La profession ou l’occupation est généralement, dans les classes laborieuses, celle du père ; la bourgeoisie occupe les secteurs de la production, du commerce, et de l’administration locale (c’est alors une charge confiée par le Roi) ; la Noblesse ne travaille pas, elle s’occupe comme bon lui semble mais certains nobles, nécessiteux ou non, peuvent eux aussi se voir confier une charge (préposé aux chasses royales pour les plus nobles ou à la toilette du Roi pour les moins remarqués) ; le clergé se voit confier le travail et l’éducation des lettres et de la morale ; quand aux artistes, ils se regroupent en compagnies ou ont la chance d’avoir la protection d’un mécène.

Comment choisir sa carrière ?

A l’époque le droit d’aînesse est essentiel en premier lieu pour les nobles mais aussi pour les bourgeois et les fermiers propriétaires de leur terre. Ainsi le premier fils de toute les classes sociales valant 7 ou + peut choisir la carrière de son père en conservant la classe sociale d’origine au rang 1. Référez vous au chapitre entourage pour connaître votre situation. En accord avec le Masque vous pouvez aussi décider que vous êtes l’aîné.

Les autres enfants ou le fils aîné, s’il décide de ne pas prendre la succession, ne peuvent démarrer au maximum qu’à classe sociale d’origine – 3 dans une des carrières qui leur est accessible. A eux de choisir celle qui saura leur apporter le plus d’opportunités de progression sociale et d’épanouissement personnel.

Ceci ne concerne pas les PJs issus de classe sociale 6 ou – car tous les enfant sont égaux dans la pauvreté.

Ex : Le second fils d’un grand bourgeois homme d’affaire (classe sociale 14) de son état décide d’accéder à une charge de fonctionnaire. Pour commencer il ne pourra acheter qu’une petite charge lui conférant une classe sociale de 11.

Il est néanmoins parfaitement possible de choisir une carrière dont le maximum de progression sociale est inférieur à la classe sociale d’origine -3. Dans ce cas la classe sociale de départ est la classe sociale maximum de la carrière – 3.

Ex : le 3ème fils du même homme d’affaire (clase sociale14) souhaite rejoindre les saltimbanques et parcourir le monde avec eux en allumant des sourires sur tous les visages… Soit … Celui-ci sera sûrement renié par sa famille mais il fait ce qu’il veut. Il démarre cette carrière à la classe sociale de 10-3 = 7.  

Les nobles ont un accès privilégiés à certaines carrières permettant aux enfants puînés de ne pas trop baisser en classe sociale. C’est le cas pour les prêtres, et les  fonctionnaires. Dans ce cas pour l’accès à l’une ou l’autre de ces carrières la classe sociale du personnage sera seulement réduite de 1.

Certaines carrières accessibles à tous assurent un minimum vital. C’est le cas de soldat, marin, moine, saltimbanque, ouvrier. Dans ce cas le personnage débute à la classe sociale au minimum de la carrière, même si sa classe sociale d‘origine est inférieure.

Enfin le plafond de carrière ne limitera pas le personnage au cours du jeu. Il ne s’applique qu’au début du jeu.

 

Origine sociale Carrières possibles
Gueux Soldat, ouvrier, saltimbanque, sorcier, vagabond, larron, marin, moine.
Ouvrier – domestique Soldat, ouvrier,  saltimbanque, sorcier, vagabond, larron, marin, moine, domestique
Fermier – artisan Soldat, ouvrier,  fermier, bateleur, saltimbanque, sorcier, vagabond, larron, marin, comédien, domestique, valet, moine, libre penseur
Petite bourgeoisie Soldat, ouvrier,  fermier, bateleur, saltimbanque, sorcier, vagabond, larron, marin, comédien, domestique, valet, commerçant, moine, libre penseur, dilettante.
Grande bourgeoisie Soldat, ouvrier,  fermier, bateleur, saltimbanque, sorcier, vagabond, larron, marin, comédien, domestique, valet, commerçant, moine, mousquetaire, officier fonctionnaire, homme d’affaire, artiste, libre penseur, érudit, prêtre , dilettante.
Noblesse de robe Soldat, fermier, sorcier, vagabond, larron, marin, comédien, commerçant, moine, officier mousquetaire, officier fonctionnaire, homme d’affaire, artiste, libre penseur, érudit, prêtre, courtisane ou courtisan,
Noblesse d’épée Soldat, fermier, sorcier, vagabond, larron, marin, comédien, commerçant, moine, officier mousquetaire, officier fonctionnaire, homme d’affaire, artiste, libre penseur, érudit, prêtre, noble d’épée, courtisane ou courtisan,
Noblesse de cour Soldat, sorcier, vagabond, larron, marin, comédien, commerçant, moine, mousquetaire, officier fonctionnaire, noble d’épée, homme d’affaire, artiste, libre penseur, érudit, prêtre.

Saltimbanque, jongleur, acrobate (classe sociale 4 – 10)

Vous êtes attiré par l’art de la scène et l’ambiance de la rue. La liberté et le plaisir d’impressionner les badauds. Les applaudissements et les vivas ne remplacent pas le pain mais compense le fait qu’il soit souvent rassis.

Moine (classe sociale 4-15)

L’étude… Le silence… la méditation… l’éveil spirituel… La recherche d’une forme de sagesse et de béatitude dans l’amour de Dieu. A moins que vous ne recherchiez simplement la tranquillité et la possibilité d’avoir accès à certains livres rares. Dieu et la messe ne constituant qu’un folklore auquel il convient de sacrifier un peu de son temps. Le prix à payer en quelque sorte pour un confort sommaire mais immuable.

Courtisane (Classe sociale 16-20)

La cour et ses fastes ! Voilà votre but. Vivre au coté des plus grands et même du plus grand. Pouvoir, richesse, plaisirs, belle musique et beaux habits voilà tout ce qui compte.

Noble d’épée, Gentilhomme (Classe sociale 16-20)

Le passé glorieux d’une noble famille. Un château fort, un donjon, des terres et des paysans à protéger, des armoiries remontant au temps des croisades. Une devise qui constitue l’honneur de la famille. Un honneur qu’il s’agit de sauvegarder. Cette naissance vous procure des droits mais aussi des devoirs dont celui de servir le Roi sur un champ de bataille. Le seul impôt que vous consentez à payer est celui du sang.

Prêtre (classe sociale 10-20)

Que ce soit pour l’amour de dieu et de votre prochain ou pour le pouvoir que l’église procure à ses serviteurs ; la robe vous semble le meilleur moyen de parvenir à vos fins. L’étude, la sagesse et la foi ou bien la rhétorique et la manipulation. Vous avez sûrement choisi votre voie. A moins qu’elle soit un mélange des deux.

Comédien, colporteur (classe sociale 7-15)

Il s’agit avant tout de plaire. Séduire par les mots ou par les gestes, peu importe l’essentiel est de donner à voir ou à entendre ce que l’on attend de vous. Une foule sous votre charme et vous pourrez lui vendre des nuages ou encore plaire au Roi et là c’est les portes du grand monde qui s’ouvriront à vous.

Commerçant, Artisan (classe sociale 8-15)

Une boutique, un commerce des apprentis des ouvriers. Vous devez mettre souvent vous-même la main à la pâte. L’idéale serait de voir votre talent reconnu par la noblesse, inventer un gâteau qui plaise au roi, décorer le portail d’un palais et votre fortune serait faite.

Garde française, Mousquetaire (Classe sociale 10-17)

Vous intégrez ce corps de soldat d’élite au service direct du Roi. Vous avez vocation à devenir un soldat complet. Vous apprenez l’art de la guerre, de l’escrime, du mousquet de l’équitation. Représentant de la puissance et de l’autorité du roi on attend aussi de vous une certaine tenue.

Erudit, (classe sociale 11-19)

« Savoir est pouvoir, connaissance est puissance ». Ce pourrait être votre devise à moins que ce soit plutôt « faire connaître c’est faire naître » et « science sans conscience n’est que ruine de l’âme ».

Marin (classe sociale 4-17)

Le grand large, le souffle de l’aventure l’appel des terres inconnues ou plus simplement la pèche. La mer et l’océan représentent peut-être un espoir de liberté. Un sentiment d’infini et d’absolue.

Officier, Fonctionnaire (police justice) (classe sociale 11-19)

La loi c’est moi ! Et l’ordre… Ca c’est peut-être dans vos rêves. La loi c’est le Roi, mais ce dernier vous a délégué par une charge d’officier la responsabilité de la faire respecter. En abuserez vous ou ferez vous triompher un idéal de justice ?

Larron, Gentilhomme de fortune (clase sociale 1-15)

Il faut bien survivre… Peut importe les moyens. Si ça peut être légal tant mieux mais si c’est illégal ce n’est pas grave. C’est même souvent plus rentable dit-on. Tuer quelqu’un ? C’est une autre sorte de travail ça. Il faut voir…  qui ? Combien ça me rapporte ?

Soldats (Classe sociale 6-10)

Vous aller devenir soldat du rang. La première ligne c’est pour vous. Moins prestigieuse que les mousquetaires du Roi cette carrière vous fait découvrir les vraies facettes de la guerre. Survivre et prendre du bon temps voilà tout ce qui compte ! La mort est une compagne avec laquelle vous avez appris à vivre en bonne entente…

Domestique, valet, laquet (classe sociale 3-10)

Servir ce n’est pas forcément valorisant, mais servir les riches et les puissants procure certains avantages. Il s’agit surtout de se rendre indispensable. Et pour qui n’est pas bien né, vivre dans l’ombre d’un seigneur permet d’accéder à un certain confort. Il est également utile d’être si insignifiant et ainsi paraître invisible aux yeux de certains, cela permet de passez partout et d’entendre beaucoup de choses…

Bohémienne, Sorcière, Sorcier, Astrologue (classe sociale 1-19)

Les lignes de la main, les envoûtements, les malédictions, les créatures de la nuit… Quand Dieu ou les Sciences ne peuvent plus rien c’est toujours vers vous que l’on fini par se tourner. Vous connaissez les arcanes secrètes transmis oralement de génération en génération ou bien vous les inventez magnifiquement : le résultat est le même. Les autres croient en votre pouvoir. A force il est difficile de ne pas y croire vous-même (cf. chapitre magie et sorcellerie)

Pour les nobles, la charge d’astrologue de la cour, moitié conseiller, moitié magicien était une place très convoitée, (il existait même un collège d’astrologie) mais Louis XIV y mettra un terme vers la fin de son règne.

Ouvrier, Fermier, Artisan (classe sociale 3-10)

Vous avez si peu que c’est presque rien. Mais vous savez travaillez dur, vous avez du courage et vous n’êtes pas manchot. Vous avez de l’or dans les mains. Il faudra bien réussir à le transformer si tous ces seigneurs ne vous le vole pas ensuite. Mais une chose est sûre : sans vous, ils ne sont rien.

Bourgeoise dilettante (classe sociale 11-15)

Vous avez du temps. Beaucoup de temps et pour vaincre l’ennui vous vous passionnez pour tout et n’importe quoi. Que ce soit ouvertement ou en cachette, vos passions aussi subites que passagères pimentent votre vie et sont une source d’aventure. La cour est encore loin de votre milieu actuel mais qui sait ? Les duchesses recherchent parfois des demoiselles de compagnie.

Artiste (classe sociale 11-18)

Peut importe la chose pourvu qu’elle soit belle !

Courtisan (classe sociale 16-20)

Franchir les cercles du pouvoir pour approcher du centre, le Roi ! Et après qui sait …

Bourgeois, homme d’affaire (classe sociale 11-15)

Tout à un prix. Même le royaume de France il faut juste pouvoir se le payer. En attendant vous faite fructifier votre capital et protéger vos intérêts. Il s’agit aussi de trouver de nouveaux marchés, de nouvelles terres, de nouvelles inventions à commercialiser le plus cher possible.

Libre penseur, pamphlétaire (classe sociale 7-16)

Philosophe, esprit affûté et critique, parfois contestataire, vous refusez les dogmes et privilégiez la raison. Vous pouvez hésiter entre provocation, impertinence,réflexion et sagesse. Mais au contraire de l’érudit qui recherche la connaissance pour elle-même vous chercher à changer l’état des choses.

Vagabond (classe sociale 1-10)

Sur les routes, de village en village, vous suivez le vent. Vous êtes libre comme l’air. Cette liberté a un prix, la solitude et souvent la faim.

Voyons les Aptitudes acquises selon vos origines.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :