Skip to content

[Culture – Patrimoine] Lille : pour participer à la restauration du musée d’Histoire naturelle, adoptez Gaston le mouflon

6 mai 2015

Endommagée en 2002 suite à un dégât des eaux, la grande verrière du musée d’Histoire naturelle n’est plus accessible au public. Pour la rénover, le musée lance une campagne inédite destinée à trouver les 7 000 € nécessaires au cofinancement de cette épatante renaissance.


L’incroyable rocher du musée d'Histoire naturelle de Lille. PHOTO ARCHIVES PATRICK JAMES

VDN

C’est une salle exceptionnelle disposant d’unegrande verrière construite en 1908.Elle n’est malheureusement plus visible depuis 2002, suite à un dégât des eaux. Située dans la salle d’exposition des mammifères, cette verrière de 10 m de largeur sur 6 de profondeur présente un magnifique bestiaire de près de 30 spécimens naturalisés de grands mammifères : girafe, ours, lion, tigre, buffle, mouflon, etc.

Afin de restaurer les animaux et leur décor, le musée lillois le plus aimé des enfants lance une opération de financement participatif.Celle-ci s’inscrit dans l’esprit de l’opération Tous mécènes qui avait permis au Louvre de réunir un million d’euros pour restaurer la Victoire de Samothrace. Cette opération de financement participatif vise à récolter 7 000 €(soit environ 20 % du coût global, couvert par ailleurs par la ville, la DRAC et donc le mécénat) et à renforcer les liens entre le musée et ses visiteurs en leur proposant de parrainer un des animaux de la vitrine afin de participer à sa restauration. Plus largement, la campagne s’adresse à tout un chacun. Les dons sont naturellement défiscalisables.

Ginette la girafe

Une campagne d’affichage accompagnera la période de collecte sur un ton décalé :Adopte Ginette la girafe, Adopte Bérengère l’ours polaire, Adopte Gaston le mouflon. La campagne utilisera également les réseaux sociaux (Facebook, Pinterest, Twitter, Instagram) afin de mobiliser les donateurs.Elle a commencé lundi et s’achèvera mardi 30 juin.

Chacun peut donc participer à la restauration de la verrière à hauteur de 5 € à 1 000 € via une plate-forme de financement participatif culturel (*). Chaque donateur recevra des contreparties et des récompenses tels que certificats, remerciements publics, badges, sacs collectors et visites privées. La réouverture au public de ce qui s’appelle officiellement un diorama est prévue le 10 décembre 2015. Le tout en partenariat avec lille3000 dans le cadre du projet Renaissance.

Source : http://www.lavoixdunord.fr/region/lille-pour-participer-a-la-restauration-du-musee-ia19b0n2788797

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :