Skip to content

[Cultures de l’Imaginaire – Services publics] Les Jeux de rôle dans le champ de la Jeunesse, de l’Éducation populaire, de la Vie associative et des Sports. Vers une meilleure reconnaissance des pouvoirs publics ?

15 juillet 2015

556472_403164703107040_1243188958_n

La Fédération française définie le jeu de rôle comme étant “… un loisir qui consiste à s’installer avec quelques amis autour d’une table pour décrire de façon collaborative les aventures de personnages fictifs évoluant dans un monde imaginaire“. Pour entrer dans le champ de l’Education populaire et pour la mise en oeuvre d’une démarche qualité, mettant en avant des valeurs et une vertu pédagogique de la discipline, il conviendrait d’ajouter : « un loisir, animé par un meneur de jeu, …».

La Fédération française de jeu de rôle grandeur nature est agréée Jeunesse et Éducation populaire. Cet agrément lui donne accès à plusieurs dispositifs de financements publics, mais aussi la reconnaissance de son objet et de son utilité par les services de l’État.

Le jeu de rôle est maintenant reconnu par le Secrétariat d’Etat à la culture espagnol comme loisir et pratique culturelle. Dans des pays scandinaves, il figure à l’entête des disciplines promues par certains ministères. Il a cependant encore du chemin à parcourir pour être pleinement reconnu dans l’Hexagone par les fonctionnaires et les professionnels de la Jeunesse et de l’Éducation populaire.

Cultures de l'imaginaire, festivals et collectivités territoriales

Si le Ministère de la Culture n’a pas été choisi pour porter cette reconnaissance c’est plutôt pour une raison politique et historique propre à la fonction publique d’État que pour la nature de l’activité elle-même. Pourtant une communauté dynamique d’auteurs et d’éditeurs de jeux de rôle existe. On peut parler de création pour les écrits qu’ils produisent mais pas pour l’activité ludique qu’ils génèrent. C’est toute la problématique qui entoure l’activité économique concernée, en termes de droits d’auteurs, de partage des fruits de l’activité, comme dans les tentatives et espoirs de professionnalisation que ce domaine suscite.

Internet vampirise et individualise l’accès d’une grande partie des pratiques culturelles traditionnelles, rendant caduque l’approche de professionnels rompus aux techniques -ancestrales- de l’animation socioculturelle : depuis trente ans les organisateurs de centres de loisirs avec pour thème les jeux de rôles se sont comptés sur les doigts d’une main.

diaporamaM2

Les rôlistes forment la base, sinon le marqueur de ce qu’on peut appeler les Cultures de l’Imaginaire. Geeks et créatifs culturels sont à l’origine d’une contre-culture qui a essaimé jusqu’à aujourd’hui et se retrouve parmi six profils de passionnés. Rôliste, GNiste, Cosplayer, Reconstituteur, Ludiste et Gamer sont unis sous le sceau d’un imaginaire partagé, une soif du jeu, de l’interactivité et de la simulation.

Bien que des initiatives existent, la représentativité associative du jeu de rôle sur table en est encore à l’état embryonnaire, sauf ce qui concerne les pratiques sportives affinitaires des Cultures de l’Imaginaire. L’absence d’un réseau constitué de clubs sur le territoire français est le principal frein à une reconnaissance accrue par les pouvoirs publics.

Pourtant un jeune peut se dire rôliste et n’avoir jamais pratiqué en club ni même à une table de jeu. Un cosplayer ou un reconstituteur peut découvrir sa passion sur Internet et se fabriquer son premier costume durant plusieurs mois, sans avoir rencontré physiquement (IRL) aucun autre passionné. Jusqu’au jour où il se rend costumé à une convention ou un festival pour fraterniser avec ses pairs. Les vieux schémas de l’Éducation populaire sont alors dépassés par cette nouvelle façon d’être de nos concitoyens. De nouvelles valeurs comme le “Do it yourself” entrent dans la boucle de cet apprentissage.

Que vous soyez élu local, professionnel du secteur public ou privé, je suis à votre disposition pour vous aider à cerner les enjeux stratégiques d’une meilleure assimilation par la société civile de ce loisir singulier, en fournissant une méthode et des outils.

couverturcultima

Publicités
One Comment

Trackbacks & Pingbacks

  1. [Cultures de l'Imaginaire - Services publics] L...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :