Skip to content

[Cultures de l’Imaginaire] Howard Phillips Lovecraft (1890-1937) Lettres de Providence – Arts & Spectacles – France Culture

30 août 2015

H.P. Lovecraft © THELOVECRAFTMONUMENT.COM

En podcast : http://www.franceculture.fr/player/reecouter?play=5055629

Un jour viendra où, nous aussi, nous nous en irons vers les contrées d’Amrath, qui ne connaissent jamais l’éclat du soleil. Nous survolerons l’incomparable beauté de Narath, ses centaines de portes ciselées et ses coupoles de calcédoine, et les plaines qu’éclairent les trois lunes. Nous nous dirigerons vers les sinistres dômes de la cité interdite, la nécropole, rêvant que nous sommes en train de rêver, nous perdant peu à peu dans les labyrinthes d’Hypnos. Ce sera alors l’heure des cauchemars d’où cette fois, enfin, nous ne nous réveillerons pas, nous réfugiant dans la paix d’un nouvel âge de ténèbres. Une multitude d’immensités plus loin, par-delà la porte du profond sommeil, la mer Cérénérienne et les frontières crépusculaires d’Inganok, Nyarlathotep, le Chaos Rampant et grouillant et sa cohorte de monstres hideux précédant l’arrivée de Cthulhu, nous attendra, siégeant menaçant dans son château d’onyx qui, au sein de l’immensité froide, se dresse au-dessus de Kadath, la cité inconnue. Désormais, nos galères, après avoir passé les flèches d’or de Thran, ne pourront plus jamais faire voile sur le fleuve Oukranos, ni nos caravanes d’éléphants cheminer dans le kled à travers les jungles parfumées où, sur leurs colonnes d’ivoire, dorment, intacts et fascinants sous la lune, les palais oubliés. En sombrant dans la contemplation hypnotique de l’oeuvre de Lovecraft, au coeur de l’envers de l’écriture, nous réaliserons horrifiés que nous aussi, nous sommes d’ailleurs. Ses abîmes nous ouvriront des perspectives terrifiantes sur la réalité et la place effroyable que nous y occupons. Alors seulement nous nous résoudrons, marche après marche, à descendre dans les tréfonds insondés de la Crypte labyrinthique de la Maison de la Radio d’où sortent parfois d’étranges clameurs pour enregistrer cette émission à voix basse. Tout autour de nous seront là encore gisants sur le sol noir, disposés en cercle pour on ne sait quel rite innommable, de grands coffres debout, évasés vers le bas – qui s’ouvriront un jour. Nous aurons beau savoir qu’il ne s’agit pas d’antiques sarcophages aux formes inhumaines, nous ne pourrons pourtant réprimer un mouvement de frisson d’une indicible horreur.

 Invité(s) :
Christophe Thill
Joseph Altairac
Michel Meurger
Gilles Ménélgado
Jacquy Ferjault
Philippe Martin, professeur au département d’économie de Sciences Po

Thème(s) : Arts & Spectacles| Littérature Etrangère| Science Fiction| H.P. Lovecraft

Lien(s)

« Lovecraft aurait 125 ans… »Article paru dans « The Atlantic » le 20 août 2015.
Archives LovecraftBiographie, œuvre, études…
The Lovecraft Monument propose……en français, des récits, des fictions, ainsi que des pages du carnet tenu par Lovecraft tout au long de l’année 1925, mises en ligne et re-contextualisées 90 ans plus tard. Un site crée par François Bon et son Tiers-livre.
Site du Cafard CosmiqueBase de données sur la science-fiction, la fantasy et le fantastique.
Toujours sur le site Cafard CosmiqueDossier « Lovecraft et l’horreur raciste ».
The Lovecraft eZineMagazine en ligne dédié à Lovecraft et à son univers (en anglais).

À lire aussi

Source : Howard Phillips Lovecraft (1890-1937) Lettres de Providence – Arts & Spectacles – France Culture

Par Lydia Ben Ytzhak. Réalisation : Nathalie Triandafyllidès. Rediffusion de l’émission du 20/05/2007. Avec la collaboration de Jean-Christophe Francis, Claire Poinsignon et Annelise Signoret.

Advertisements
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :