Skip to content

[Sociologie – Société] La Bourgeoisie – La France en 1614 – Gabriel Hanotaux

21 septembre 2015

illusMEp9Pleine d’envie pour celle-ci et pleine de dédain pour le peuple, la bourgeoisie, forte de son travail, de son économie et de sa probité, joue un rôle important dans l’Etat par ses défauts autant que par ses mérites. Son élasticité fait tampon entre les ambitions des grands et les convoitises des petits. Elle cherche toujours, dans les luttes sociales, un bénéfice qui ne serait qu’égoïste, s’il ne s’étendait, à son insu, au delà d’elle-même. Le progrès s’accomplit par elle, sans qu’elle le comprenne. Classe privilégiée, elle travaille à détruire le privilège, quand elle n’en profite pas. Malgré tout, par son nom, par ses origines, par ses affinités, elle reste peuple, et, dans cette course aux distinctions, elle entraîne vers l’égalité le tiers état tout entier,  – le tiers état qui fait sa force et dont sa vanité ne peut renier l’alliance.


Source : La France en 1614 – Gabriel Hanotaux de l’Académie française – p 374

Advertisements
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :